Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2014 se termine...

Publié le 29 Novembre 2014 par Maligreen

2014 se termine...

chez nous on est prêts, l'étoile est posée en haut du sapin !

Lire la suite

Mon bébé de l'an 2000...

Publié le 25 Juin 2014 par Maligreen

Mon bébé de l'an 2000...
Mon bébé de l'an 2000...

Est un adorable ado

Grand et surtout aussi fin que moi

Intelligent et modeste à la fois

Bon anniversaire mon Roméo

Lire la suite

chasser ses idées noires...

Publié le 20 Mars 2014 par Maligreen

chasser ses idées noires...

...dans un bain violet :)

*photo prise dans le cadre d'un projet "baignoires" : l'idée du photographe est de former un assemblage de 70 photos de cette baignoire, remplie de modèles différents, comme une ruche...

*les gambettes ? les miennes bien sûr...

Pourquoi on ne me voit pas en entier ? cette image est une partie de celle qui a été sélectionnée pour figurer sur l'assemblage final.

*boule de bain effervescente Lush modèle l'Amûr Fou (sent très bon et fait la peau douce)

Lire la suite

Pour les jamais contents...

Publié le 3 Mars 2014 par Maligreen

Pour les jamais contents...
Lire la suite

et puis tout recommencer

Publié le 3 Mars 2014 par Maligreen

Des regards qui se croisent, un nouveau visage, une rencontre, une connivence naissante

une première soirée, un premier baiser, un premier dîner, une première nuit d'amour

et puis une fois passé l'effervescence, la nouveauté, trouver un rythme, une complicité, des sentiments, espérer vibrer, flipper de se tromper...

je me sens fatiguée,

usée de devoir me dévoiler, sourire, partager, comprendre, accepter, tolérer, envisager

j'en ai marre de toujours avoir du courage, de devoir prendre des décisions

pour mettre fin à des situations absurdes, pathétiques, sans illusions

j'ai envie qu'on prenne soin de moi...

je le mérite, je crois.

et puis tout recommencer
Lire la suite

La protestation des points de suspension

Publié le 7 Novembre 2013 par Maligreen

Un signe prétend être important,

Mais ne sait même pas être imposant.

Alors que MOI, le point de suspension,

Je sais placer de la ponctuation.

Je suis trois juste à moi,

Et mets du suspens ici et là.

J'ai plusieurs fonctions différentes,

Et elles sont toutes importantes.

Je remplace et caetera,

Pour prolonger une liste ou quelque chose comme ça.

Je marque de l'hésitation,

Et ressemble à trois petits bonbons.

Quant aux autres signes qui prétendent ponctuer,

En fait, ils ne font que se placer.

Alors mon signe gracieux,

Est le seul et l'unique chef parmi eux !

Cette rédaction écrite par Alice (10 ans et demi, 6ème2) a obtenu 20/20...

Le sujet était : composer un texte dans lequel un signe de ponctuation clame son indépendance et défend son rôle dans la phrase.

Je dédie ce texte à tous les utilisateurs de ces ... souvent horripilants mais dont nous ne savons plus nous passer.

Et à ma fille, qui je pense a de l'avenir

La protestation des points de suspension
Lire la suite

Rousse...

Publié le 12 Août 2013 par Maligreen

Rousse...

Madame,
je sais bien que nous vivons dans un pays où les sentiments du vulgaire sont si déraisonnables que la couleur rousse, dont les plus belles chevelures sont honorées, ne reçoit que beaucoup de mépris ; mais je sais bien aussi que ces stupides, qui ne sont animés que de l'écume des âmes raisonnables, ne sauraient juger comme il faut des choses excellentes, à cause de la distance qui se trouve entre la bassesse de leur esprit et la sublimité des ouvrages dont ils portent jugement sans les connaître ; mais quelle que soit l'opinion malsaine de ce monstre à cent têtes, permettez que je parle de vos divins cheveux comme un homme d'esprit.

Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac

Lire la suite

Tu dois voir plus loin

Publié le 5 Juin 2013 par Maligreen

Tu dois voir plus loin

Tu dois revenir

Tu dois tout essayer

Tu dois devenir (I'm lost)

Lire la suite

Intemporelle...

Publié le 28 Mai 2013 par Maligreen

Intemporelle...

Le charme des premiers jours

Ne suffira pas

Qu'importe qu'on se soit aimé

Si aujourd'hui la magie n'est plus

Lire la suite

-M- le Mégalo ?

Publié le 20 Mai 2013 par Maligreen dans Ciné - Musique etc

-M- le Mégalo ?

Samedi 18 mai, 21h00, -M- le Magnifique fait son entrée sur la scène du zénith de Toulouse plein à craquer !

Deux minutes plus tard, mes copines et moi prenons place sur nos sièges numérotés, essoufflées et un poil excédées (je parle pour moi), et oui les accès à la salle de spectacle n'ont jamais été aussi saturés qu'en cette fin de journée pluvieuse. Pour la première fois de ma vie j'ai raté le début d'un concert !! et en plus on est super loin, malgré les places achetées en décembre... pfff... mais bon ce n'est pas grave on est là, on sait pourquoi : pour prendre notre shoot car -M- le Magicien, en concert, c'est bon comme de la drogue.

C'est probablement l'artiste que j'ai vu le plus souvent sur scène, que ce soit au Bikini, au Zenith, en plein air ou même à Bercy, et à chaque fois c'est un moment hors du commun, une communion, une fête, il nous fait vibrer, participer, nous ressort tous les titres qui flattent notre ego de fan inconditionnel, et donne vie devant nous à ses dernières créations, dans des versions améliorées et sublimées de celles que l'on entend à la radio.

Qui d'autre que lui arrive à mettre à l'aise chaque personne de cette gigantesque salle en seulement deux chansons ? Qui transforme cet espace en un appart plein de potes ?? Qui prend la peine de saluer, de remercier, de clamer sa gratitude, de faire une bonne partie du show depuis le centre de la fosse, se mouvant sur une -M- Mobile ? En contrepartie on sent bien qu'il absorbe toute notre énergie, qu'il cherche les acclamations, les cris, les applaudissements... les mains dans les siennes, ces mains qui vont jusqu'à le porter lorsque qu'il se renverse dans la foule tout en continuant à jouer son morceau sur sa guitare adorée ! Mais la mégalomanie façon -M- c'est autant d'amour reçu que donné alors tant qu'il prend son pieds mais nous fait profiter de l'onde orgasmique... moi je lui pardonne.

-M- le Magistral nous permet d'assister 2h20 à un spectacle dans les mêmes conditions euphoriques que lors d'une fin de concert. Vous savez ce dernier quart d'heure, quand la salle est surchauffée, et qu'on sait que ça touche à sa fin et qu'on donne tout pour le retenir, que ça dure encore un peu... lui aussi il a envie que ça dure, et tant qu'il nous servira des concerts d'une telle qualité, nous serons toujours des centaines de milliers à le suivre inconditionnellement, car -M- le Mérite !

Lire la suite

Afficher plus d'articles